Règlement intérieur

REGLEMENT INTERIEUR PROPRE AU GROUPE D’AEROMODELISME MAILLOTIN

 

Le GAM est affilié a : la FFAM N° 0409, au CRAM Bourgogne N° 3004, au CDAM N°2089

La notion d’adhérent entraîne une participation à la vie du club. Aucun membre n’est simple utilisateur.

Art. 1. : Le bureau directeur du GROUPE D’AEROMODELISME MAILLOTIN se réserve la possibilité de faire des contrôles (construction, poids, bruit, éthylo-test) et de prendre des mesures de type disciplinaire, d’interdiction de vol, voire d’exclusion, envers les pilotes ne respectant pas le règlement ci dessous.

Art. 2. : Tout pilote doit être en possession d’une licence F.F.A.M. et être à jour de cotisation club pour avoir accès à la piste.

Art. 3. : Tout pilote doit respecter les zones: parking, parc avion, démarrage des moteurs.
Il doit se rendre au tableau de fréquences AVANT D’ALLUMER SA RADIO.
Il portera à la connaissance des autres membres déjà présents, sa fréquence et le type de son appareil. Le pilote doit garder l’antenne de son émetteur rétractée jusqu’à la sortie du parc avion.

Art.3bis : Tout pilote d’hydravion doit s’assurer de la présence du bateau de récupération avec brassière de sécurité, avant de mettre en œuvre son aéromodéle.

Art. 4. : Tout appareil doit respecter la classification des catégories et les normes de bruit actuelles. La proximité du terrain de camping de JOIGNY doit motiver tout aéromodélisme à minorer la nuisance sonore par son matériel, mais aussi par son style de vol.

Art. 5. : Tout pilote doit exprimer son intention d’utiliser la piste ou le bassin. Il s’assurera qu’il peut effectuer sa manœuvre sans gêner les autres usagers. Il peut alors développer l’antenne de son émetteur.

Art. 6. : Pendant les vols, les pilotes avions et hydravions doivent se situer sur les « zones pilotes » réservées, à l’exclusion de tout autre zone du terrain d’évolution. pour les pilotes planeur et remorqueur, une tolérance leur est donnée pourvu que ce soit en accord avec les autres pilotes présents sur le site.

Art. 7. : Le vol d’un prototype, ou le premier vol d’un nouvel engin sera annoncé aux membres présents et surtout aux autres pilotes. Il est recommandé d’effectuer un premier vol, lorsque tous les autres appareils sont au sol.

Art. 8. : Tout  pilote doit respecter la réglementation des espaces aérien en vigueur, tout vol doit s’effectuer
au delà de la piste, au dessus des champs, mais en aucun cas au dessus du parc avion, ni des voitures. Les vols d’avions au dessus du camping, de la zone industrielle, ou des maisons peuvent  entraîner une exclusion immédiate. Les  vols transversaux  à l’axe de la piste, sauf circuit, sont interdits, une tolérance est donnée pour les planeurs en altitude de sécurité, à la recherche de thermiques. Tout vol planeurs entre 150 et 300 m altitude maximum autotrisée, doit se faire en présence d’un chef de piste qui surveille la zone de vol, la règle est: voir et éviter.
Les hydravions doivent scrupuleusement respecter le plan de vol défini afin de ne jamais se trouver en zone interdite.

Art. 9. : Il est formellement interdit de se livrer avec un  appareil radio commandé, à la course aux oiseaux.

Art. 10. : Un pilote en état d’ébriété notoire, ou d’excitation sera  interdit de vol !

Art.11. : Un appareil en difficulté a la priorité absolue à l’accès à la piste.

Art. 12. : lors d’une perte de contrôle entraînant la chute de l’appareil hors des limites de notre terrain :

1/ Le pilote doit demander l’aide des autres membres présents pour repérer le point de chute, afin de faciliter les recherches.

2/ La recherche du modèle doit se faire en respectant les cultures ( suivre les sillons, les passages de roues de tracteur etc.)

3/ En cas d’accident corporel, tous les membres présents sont responsables et doivent se mobiliser pour agir vite et avec discernement; Prévenir les secours (15),  le bureau directeur, rassurer l’entourage, surveiller le matériel.

Art. 13. : la proximité des « circuits » grandeurs doit motiver les aéromodélistes à la plus grand prudence.

Art. 14. : Tout adhérent du GROUPE D’AEROMODELISME MAILLOTIN doit participer à l’entretien du terrain d’évolution et à la gestion de l’association.

Art. 15. : Tout adhérent désireux de faire du vol de pente à moins de 5 km du terrain doit venir poser sa plaque sur le tableau de fréquence, après y avoir ajouté la date et le lieu de vol.

Art. 16. : Il est interdit de laisser sur le terrain détritus, chiffons, pièces usagées, élastiques, déjections canines.

Art. 17. : La courtoisie et la bonne humeur font partie du GROUPE D’AEROMODELISME  MAILLOTIN, gardons leur une bonne place.

modifié le 10/03/2010

Visites